Djaïma

Djaïma ouvre la porte de Mezzo Voce et nous offre en avant première ses nouvelles compositions. Cette violoniste au tempérament de feu est une artiste iconoclaste qui puise son inspiration dans les cultures bulgare, roumaine et Tzigane. Loin de reproduire une musique traditionnelle, cette Janis Joplin du Danube, fait sonner sa voix puissante et précise et s’affranchit des genres. Ses musiciens sont à son image, Julien batteur puissant assure une rythmique endiablée, Karsten passe au violoncelle du registre basse au registre mélodique, Aleksi s’amuse des sonorités âpres de sa guitare électrique et Nicolas se joue des instruments à vent avec malice. Aussi à l’aise dans les nuances d’une mélopée que dans la violence d’un rock, Djaïma distille ses graves onctueux et ses aigus cristallins. Tour à tour sombre, légère, espiègle, et hargneuse … elle crée un univers poétique, à la frontière du cabaret et du concert rock.